Réductions du nombre d’étrangers en Europe : Diafra Sakho balaie les propositions de la FA

La proposition des Anglais visant à faciliter la progression des joueurs nationaux, en diminuant de manière drastique le nombre d’étrangers dans les équipes, fait débat. Sur le site de la BBC, Diafra Sakho estime que les propositions de la FA sont ‘’une excuse’’ pour justifier les problèmes du foot anglais.
‘’Les défaillances du football anglais ne devraient pas s’expliquer par le nombre de joueurs étrangers en Premier League’’, a dit l’attaquant de West Ham. Et le défenseur des Three Lions, Phil Jagielka, a soutenu que la qualité des joueurs anglais dépendra du système.
Mais l’international sénégalais a répondu que ‘’tout le monde cherche des excuses pour défendre ses propres intérêts ». ‘’La France a remporté la Coupe du monde en 1998 et le championnat français était plein d’étrangers, de même que l’Espagne qui a remporté la Coupe du monde et l’Euro, et l’Allemagne aussi. Je ne vois pas pourquoi il faut fermer la porte à de nouveaux talents », a clamé l’ancien joueur de Metz, avant d’ajouter : « Nous avons vu tout le bien que de nombreux joueurs africains font ici, donc ce serait rendre les choses difficiles pour eux. La Premier League est l’un des meilleurs championnats du monde, celui où tous les jeunes joueurs rêvent de jouer. »
Les Anglais souhaitent réduire le nombre d’étrangers dans les championnats pour faciliter la progression des joueurs nationaux. Greg Dyke, le président de la Fédération anglaise, souhaite ainsi faire passer de 17 à 13, sur 25, le nombre d’étrangers dans les équipes, avec une réduction progressive sur 4 ans à partir de 2016. Une idée soutenue par le président de l’Uefa, Michel Platini.

CAN Orange U20 : la liste des joueurs convoqués du Sénégal

Alors que la CAN 2015 a pris fin il y a quelques jours, place maintenant à la Coupe d’Afrique des nations Orange Sénégal 2015 des moins de 20 ans.
Le tournoi débutera le 8 mars prochain à Dakar au Sénégal. Un grand défi attend le pays organisateur après l’échec des Lions de Téranga en Guinée Equatoriale. Réussir dans la cagoterie des moins de 20 ans va sans doute rassurer les sénégalais pour l’avenir de la sélection nationale. Pour cette compétition, le coach des lionceaux, Joseph Koto, a annoncé sa liste des joueurs qui prendront part de la CAN Orange 2015 U20.
La liste des 21 joueurs du Sénégal :
Gardiens : Lamine Ba (Dakar Sacré Cœur), Ibrahima Sy (Lorient, France), Seydou Sy (Monaco, France)
Défenseurs : Alassane Sylla (Diambars), Moussa Wagué (Aspire), Racine Coly (Brescia, Italie), Elimane Cissé (Diambars), Pape Abdou Cissé (Ajaccio, France), Andali Nou Corréa (Dakar Sacré Cœur), Mohamed Sané (Dijon, France).
Milieux : Roger Gomis (Louhans Cuiseaux, France), Sidy Sarr (Mbour Petite Côte), Mamadou Loum Ndiaye (US Ouakam), Alassane Sow (Saragosse, Espagne), Soro Mbaye (Sedan, France).
Attaquants : El hadj Malick Niang (US Gorée), Alassane Diouf (Darou Salam), Moussa Koné (Dakar Sacré Cœur), Ibrahima Wadji (Mbour Petite Côte), Omar Goudiaby (Guédiawaye FC), Sékou Goudiaby (Real Vallecano, Espagne)

Depuis 30 ans, les attaquants ont plutôt soigné leurs débuts

– Les attaquants sénégalais ont souvent soigné leur entrée en matière, pour leurs débuts ou leur retour en équipe nationale, comme c’était le cas avec Jules Bocandé, rappelé en 1985 après avoir été suspendu à vie, pour sauver l’équipe nationale. Diafra Sakho est attendu pour redonner un nouvel élan à l’attaque des Lions.

Évoluant à l’époque au FC Metz dont il était alors l’attaquant attitré, l’ancien joueur du Casa-Sports de Ziguinchor, décédé en avril 2012, était fâché avec le football sénégalais qui l’avait suspendu à vie.

Jules Bocandé faisait partie des buteurs en forme du championnat de France à l’époque. Il était d’autant plus attendu, à l’image de Diafra Sakho, pour régler les problèmes offensifs des Lions qui avaient perdu (0-1) contre le Zimbabwe, en match aller éliminatoire de la CAN, à Harare.

Pour son retour au stade Demba Diop de Dakar, où il avait gagné la coupe du Sénégal 1979, Jules Bocandé avait signé un hat-trick (3-0) qui l’avait fait entrer définitivement dans l’histoire du football national. Justement sur la pelouse où il avait écopé de sa suspension à vie.

En plus de remporter le gain de la partie, cette large victoire avait permis aux Lions de retrouver la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’ils n’avaient plus fréquentée depuis 1968.

Il y a quelques années, le futur capitaine des Lions, Mamadou Niang, pour son arrivée en sélection, avait marqué son premier match amical (2-1) contre la Bolivie à Dakar en 2002.

Ce but n’avait pas été suffisant puisqu’il n’avait pas permis à l’enfant de Thiemping, attaquant de Troyes (France), d’être le wagon de la coupe du monde 2002.

Demba Ba qui évoluait à l’époque à Mouscron (Belgique), avait marqué le but de l’égalisation contre la Tanzanie (1-1) à Mwanza, en éliminatoire de la CAN 2008, pour son premier match sous les couleurs nationales.

Papiss Demba Cissé, alors attaquant du FC Metz, avait soigné lui aussi ses entrées en équipe nationale A en match amical contre la RD Congo, réussissant un doublé (2-1) en août 2009.

L’équipe nationale du Sénégal était en pleine reconstruction après son élimination de la CAN et du Mondial 2010 et avait à sa tête, Amsatou Fall, Directeur technique national et sélectionneur intérimaire.

Attendu comme le messie dans une équipe nationale qui avait démarré en fanfare les éliminatoires de la CAN 2012, avec à sa tête Amara Traoré, Cissé, à l’époque à Fribourg (élite allemande), avait levé tous les doutes en marquant trois buts contre l’Ile Maurice, partie du stade Léopold Sédar Senghor avec une défaite 0-7.

En attendant confirmation contre l’Egypte, samedi, s’il est titularisé ou entré en jeu, Diafra Sakho, meilleur joueur de Ligue 2 française en 2014, avait placé la barre très haut dès sa première titularisation en marquant contre le Kosovo (3-1) en mai 2014.

L’actuel attaquant de West Ham (élite anglaise), où il a marqué six buts en Premier League, était aux côtés de Baye Oumar Niasse, lui aussi allé de son but pour cette rencontre amicale jouée en Suisse.

A côté de ces bons exemples, d’autres joueurs attendus ont fait un flop à l’image d’un certain Emmanuel Dacunha au milieu des années 1990.

Des montages de ses buts passés en boucle à la télévision nationale avaient fait croire aux supporters que le Sénégal tenait sa nouvelle terreur des surfaces.

Aligné d’entrée, il n’avait pas joué plus d’une vingtaine de minutes lors du match, le dernier d’ailleurs sous les couleurs nationales.

tournoi oumar pene

longtemps absent du pays oumar pene compte beaucoup de fans au fouladou.Abdourahmane boiro membre du bureau national a organisé un tournoi pour le retour de pene.Thieno i fall s’en félicite et un autre fait la sensibilisation sur le virus ébola

FINALES ZONALES A KOUNKANE

Les finales cadette et sénior de la zone de kounkané ont été jouées au stade municipal sous la présidence du maire MOHAMETH NOUROU BALDE.la subvention par asc est de 40000frs là ou l’an passé chaque asc a eu 8000frs.le vainqueur cadet a eu 40000 et sénior 100000 PLUS un jeu de maillot.

PETITE CATEGORIE : Six joueurs de la région de Kolda présélectionnés en équipe nationale

Bonne nouvelle pour le monde sportif de Kolda. Six footballeurs de la petite catégorie viennent d’être présélectionnés en équipe nationale. Ismaila Mané (pépinière sud), Félix Diédhiou (Kawral de Vélingara), Ousmane Diao (Dégo de Diaobé), Mamadou Ghetto Diao et El Hadji Mamoudou Diallo (Ecole Balaké Sadio), Ousmane Baldé (ACADES football Club Naforé) ont retenu l’attention des superviseurs de la Direction Technique Nationale lors du match qui a apposé la sélection régionale de Kolda à celle de Tambacounda ce lundi 4 août. Match disputé à Tamba et remporté par les koldois sur le score de 2 buts à 1. Une victoire qui permet à la sélection du Fouladou de poursuivre cette compétition interrégionale avec comme prochain adversaire la sélection régionale de Ziguinchor. L’enjeu de ce match qui va être disputé à Ziguinchor reste l’obtention du ticket pour les phases finales que la région de Louga aura l’honneur d’abriter. Ainsi, les fouladounabhé sonnent la mobilisation et prie pour la victoire de son équipe et la confirmation des six présélectionnés en équipe nationale.

BILAN DE L’ACCIDENT DE L’UCAS A DABO : 4 blessés graves

En partance pour Kougheul, le véhicule transportant les joueurs de l’UCAS de Sédhiou a fait un accident à hauteur de Dabo, un village situé à une cinquantaine de kilomètres de Kolda sur la RN6. Bilan, 4 blessés graves. Ces victimes sont finalement évacuées au centre hospitalier régional de Kolda pour des soins, a fait savoir le Président de la Ligue de football de Sédhiou. A en croire Tankanto Dahaba, sa structure s’engage à prendre à charge l’hospitalisation de ces blessés et rassure dans la foulée les familles pour dire que « la vie des victimes n’est pas en danger »